Semaine 45 : Les barbares sont de retour

Pour 100 euros et un chèque de caution de 200 euros, la salle communale est mise à disposition des habitants de la commune pour raison familiale. Au cours de la 42° semaine des jeunes en ont bénéficié pour féter un anniversaire. Mais quel ne fut pas l’émoi des habitants
lorsqu’ils retrouvèrent le local mis à sac. De plus les joyeux drilles ne se permirent pas seulement de vandaliser les lieux, ils firent également main basse sur quatre tableaux offerts à la municipalité. C’est ainsi que les peintres Anglade, Cemet, Collovald et Cuvelier ont disparu des cimaises communales. L’inhumanité n’attend pas le nombre des années, les
barbares sont de retour.